Comment estimer un objet ancien de valeur ?

Un objet ancien peut recevoir un certificat d’authenticité

De nos jours, peu de gens accordent de l’importance aux objets anciens, objets antiquaires de toutes sortes, probablement à cause de l’avancée technologique, alors qu’ils sont et restent des objets de valeur. Au vu de leur historique, de leur esthétique et de leur présentation, les objets anciens peuvent recevoir un certificat d’authenticité notamment quand ils s’adressent aux conservateurs des musées français. Le certificat d’authenticité d’un objet ancien peut être demandé soit par le vendeur, le collectionneur, ou le propriétaire soit par l’acheteur lui-même. Ce certificat doit être délivré par un huissier de justice. Les Huissiers Biran Audibert sont par exemple habilités à délivrer ce type de certificats. Notons toutefois que l’obtention d’un certificat d’authenticité ne signifie pas forcément que l’objet ancien est très coûteux, ce n’est pas toujours dans ce sens-là, son obtention marque en fait l’importance de son historique pour ainsi lui donner sa valeur et sa portée, donc pour une simple et juste garantie. Toutefois, un objet ancien est certifié lui-même par l’antiquaire qui le vend mais si l’acheteur le certificat, là l’antiquaire se voit obligé de le lui fournir.

reconnaitre-lauthenticite-dun-objet-ancien.jpg

L’expertise professionnelle plus fiable que l’estimation

Pour estimer un objet ancien de manière fiable, il est parfois difficile de choisir entre une expertise professionnelle généralement coûteuse et une estimation. L’estimation d’un objet ancien est en effet basée sur la valeur financière de celui-ci avec un ordre de prix donné en fonction de certains critères d’analyses, cette estimation peut s’effectuer via les photographies et descriptions qualitatives de l’objet, à l’opposé d’une expertise professionnelle qui commence par un aperçu de la valeur historique de l’objet ancien, de sa valeur matérielle, de sa qualité et de son esthétique. Pour un projet de vente, il faut reconnaître cependant que l’estimation simple d’un objet ancien ne peut se substituer à l’expertise professionnelle qui serait plus précise, détaillée et fiable. Des expériences l’ont démontré et jusqu’à présent l’appel d’un expert est sollicité pour valoriser un objet ancien, tout simplement pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’erreur au niveau de la qualité substantielle de l’objet ancien.

estimation-dun-objet-ancien.jpg