Que sont les expositions internationales ?

Le Cadre réglementaire: Convention de 1928 et le BIE

En tant qu’expositions publiques qui se tiennent constamment à travers le monde, les expositions internationales sont règlementées par  les conventions du Bureau International des expositions ou BIE depuis sa création en 1928. En effet, le bureau international des expositions a mis en place certaines normes et règlementations pour bien s’assurer de la conception et de la réalisation de toutes les expositions internationales déjà que plusieurs états y contribuent. Ces états participants se sont alors mis d’accord à signer le premier traité international qui régit les expositions internationales appelé Convention de Paris de 1928. Cette convention stipule en général les droits et obligations des participants, la durée des expositions internationales, les engagements divers, et même les interdictions. Bref, les participants ne doivent en aucun cas enfreindre les règles qui y sont indiquées et sont tenus de bien les respecter. D’ailleurs, le bureau international des expositions est très  stricte  ce niveau car il vise le succès total de ces expositions publiques.

la-reglementation-au-niveau-des-expositions-internationales.jpg

Les différentes catégories d’expositions internationales

Il existe deux catégories d’expositions internationales bien distinctes selon le bureau d’intervention des expositions, à savoir les expositions universelles souvent dénommées expositions internationales enregistrées et les expositions internationales spécialisées souvent dénommées expositions reconnues. Les expositions universelles selon leur appellation représentent des expositions internationales à caractère universel se déroulant tous les cinq ans avec une durée maximale de six mois. Ce type d’expositions porte son intérêt à l’ensemble de l’humanité et construisent elles-mêmes leurs pavillons. Les expositions internationales spécialisées par contre concernent les expositions à caractère spécialisé et très précis, se déroulant la plupart du temps entre deux expositions universelles. Leur durée maximale est de trois mois ce qui est un peu plus courte que celle des expositions universelles, par contre les pavillons sont construits directement par les organisateurs et non par les participants mais il reste toutefois à ces derniers de faire le nécessaire au niveau des décors intérieurs et extérieurs. 

les-categories-dexpositions-internationales.jpg